Gravats

 

Les gravats sont des matériaux provenant de démolitions, qui ne se décomposent pas, ne brûlent pas, ne produisent aucune réaction physique, chimique ou biologique.


 

Déchets acceptés :

  • Cailloux, pierres, tuiles, parpaings, béton, céramique, mortier, ciment, briques. Seuls les gravats propres sont acceptés.

Déchets refusés :

  • le plâtre, le bois, les plastiques, mousse expansives, laines de verre, le torchis et la terre, les tôles, l’amiante.
Abandonnés dans la nature, les gravats et autres déchets inertes ne sont pas toxiques, mais ils créent une pollution visuelle importante et durable.

Traitement des déchets :

Une fois la benne gravats pleine, celle-ci est récupérée par différents prestataires : HERRMANN,  SPRINACH et SELTZ MATERIAUX.

Ils peuvent être réemployés sur des chantiers, sur d’autres sites, ou servir de remblai de carrière.

Mais ils peuvent aussi être broyés en granulats. Sous cette forme, ils sont très utiles au secteur de la technique routière, pour réaliser les soubassements de routes, le terrassement ou les bétons.

Les gravats valorisés constituent alors une bonne alternative aux matériaux naturels.

Bon à savoir :

En 2021, le volume de gravats collectés sur le territoire était de 6 189 tonnes.

Plus d’informations sur la page dédiée : valoservices.suez

28 989 tonnes

de déchets colléctés l'année 2021 sur les 11 déchèteries du territoire.

91 162 habitants

au total sont desservis par les services du SMICTOM en 2023.

14 250 tonnes

de déchets non dangereux stockés en 2021 sur le site de Wintzenbach.