Papier Carton

Les bacs de tri sélectif à couvercle jaune (ou bleu) sont utilisés sur l’ensemble du territoire du SMICTOM.
Il convient de bien respecter les consignes de tri en vigueur, pouvant différer entre les régions.

Sont collectés les déchets de papier et de carton ondulé. Ils sont fabriqués à partir de cellulose, une fibre de bois.

 

A mettre :
Gros cartons d’emballages propres, secs et pliés,
Le papier-cadeau, enveloppes (blanche, à fenêtre, kraft),
Journaux, magazines, prospectus publicitaires, livres,
Feuilles à carreaux, classeurs, cahiers,
Papiers de bureau, boîtes à chaussures, cartonnettes d’emballages,
Boîtes de céréales et de gâteaux, papier photo, papier calque etc…

A ne pas mettre :
Les mouchoirs, serviettes en papier, essuie-tout, papier absorbant, lingettes ménage, (car sont souillées, ou contiennent du coton/ouate)
Produits d’hygiène (couches-culottes, serviettes hygiéniques, cotons-tiges, cotons démaquillant…)
Le papier peint (car il contient des solvants ou pré-colle)
Le polystyrène en bloc ou chips,
Les films plastiques/papier bulles,
Les morceaux de bois ou sciures.

ATTENTION ! Les cartons d’emballages devront être débarrassés de tout autre matériau (plastique, polystyrène, etc.…)
L’humidité abîme les fibres de cellulose. Même chose pour les souillures qui, en plus, risquent de polluer le reste des déchets du bac de tri.


Traitement des déchets :

Sur notre territoire le contenu du bac de tri sélectif est acheminé vers le centre de tri ALTEM à Strasbourg, séparé par matière, pour ensuite être orienté vers les filières de recyclage.
Une fois déposée en déchèterie, la benne de Papier Carton est enlevée. Le contenu est ensuite envoyé vers le centre de tri SCHROLL à Haguenau.

Le papier/carton est mélangé avec de l’eau pour enlever la saleté et transformé en une pâte de papier (ou papier mâché).
Après séchage, on procède au bobinage du papier-carton c’est la mise en rouleau du carton avant découpage. Avec cette matière on peut créer des nouveaux journaux, des nouveaux cartons, du papier cadeau…

Les briques alimentaires sont séparées par matière qui les composent. (bouchons en PEHD, film plastique, feuille d’aluminium et carton)
Elles serviront de base aux produits finis comme les essuie-tout, le papier toilette et papier cadeau.

Recycler 1 tonne d’emballages en carton permet :

  • La fabrication de 3 753 boîtes à chaussures (200g)
  • La fabrication de 1 984 boîtes de carton ondulé pouvant contenir 6 bouteilles
  • L’économie de 11 MJ soit une consommation énergétique équivalente à 2 jours d’une TV LCD

Recycler 1 tonne de briques alimentaires permet :

  • La fabrication de 7 692 rouleaux de papier toilette
  • La fabrication de 1 748 rouleaux d’essuie-tout
  • L’économie de 8 MJ soit une consommation énergétique équivalente à 1 jour d’une TV LCD

Bon à savoir :

  • Le volume de papier/carton collectées sur le territoire du SMICTOM en 2020 était de : 3520 tonnes en bac de tri et 1068 tonnes en déchèterie.
  • En France, 9 millions de tonnes de papier et carton sont collectés chaque année.
  • Chaque tonne d’emballage en carton recyclé correspond à 2.5 tonnes de bois d’économisé.
  • 23 milliards de litres d’eau sont économisés grâce au recyclage du papier, équivalent à 8000 piscines olympiques.
  • Les cartons se recyclent une dizaine de fois, ensuite les fibres sont trop fragiles.

 

Pour en savoir plus  :

PDF du livret complet des 12 fiches éco-gestes

RECYCLER – La collecte sélective

consulter les pages spécifiques à chaque déchet

  Plastique
  Emballages métalliques
  Verre

Liens utiles :

Les gestes éco-responsables du quotidien            Programme local de prévention des déchets          

Devenir acteur de la réduction des déchets              Page du verre

  Consigne de tri FR        Consigne de tri DE (Welcher Abfall in welche tonne ?)

 

  Document à télécharger

24 575 tonnes

de déchets colléctés chaque année sur les 11 déchèteries du territoire.

91 279 habitants

Les services du SMICTOM desservent au total une population de 91 279 habitants.

16 663 tonnes

de déchets non dangereux stockés chaque année sur le site de Wintzenbach.